Qu’est-ce qu’on a besoin pendant le pèlerinage?

Il est important de prendre en compte les conseils ci-dessous pendant les préparations au pèlerinage.

Santé et bonne forme

Il ne faut pas oublier que la participation au pèlerinage à pied est liée à un grand effort physique et à de nombreuses incommodités. Il est donc nécessaire de bien s’y préparer physiquement et psychiquement. Les personnes souffrant de maladies chroniques doivent absolument consulter leur médecin et s’assurer s’il n’est pas contre leur participation au pèlerinage. Il faut traiter la décision du médecin autant que la volonté de Dieu. Si le médecin ne donne pas son accord à la participation au pèlerinage, le pèlerin peut toujours rejoindre le groupe spirituel. L’organisateur du pèlerinage n’exige pas du participant d’information sur l’état de santé, ni aucun certificat médical. Néanmoins, il est nécessaire d’informer le médecin ou l’infermière participant du pèlerinage, sur les malaises ou possibles allergies du participant. Ceci peut être utile en cas d’urgence et crucial au moment d’un accident, pour sauver la vie en danger.  Il est recommandé de faire régulièrement de longues promenades au moins deux mois avant le pèlerinage, pour s’habituer à subir une longue distance à pied. La dernière semaine avant le départ, il est conseillé de réduire l’entraînement pour reprendre des forces.

Vêtement

 Le règlement du pèlerinage exige des participants de s’habiller proprement, selon le sexe et conformément à la modestie chrétienne. Il est recommandé de prendre deux paires de chaussures confortables, en cas de pluie ou de blessures de pieds. Il y a des pèlerins qui changent leurs chaussures selon le type d’itinéraire, c’est-à-dire une route d’asphalte ou un chemin de terre. Ainsi, il est fort déconseillé de prendre de nouvelles chaussures au pèlerinage. Il vaut mieux prendre les claquettes ou les sandales pour les arrêts de soir. Quant aux chaussettes, celles de laine ou de sport en coton éponge seront les plus utiles. Les chaussettes trop fines peuvent provoquer des blessures de pieds, p. ex: des écorchures. Il faut penser au vêtement thermoactif, surtout à cause du temps chaud et d’un grand effort physique à supporter. Ce type de vêtement est avantageux car il enlève l’humidité du corps et sèche vite. De plus, ce vêtement ne colle pas au corps suant, contrairement au vêtement en coton, ne refroidit pas de corps mais aide à éviter des écorchures. Le seul inconvénient de ce type de vêtement et son prix assez élevé. Un bon t-shirt coûte au moins 40 zł (10 euro). Par contre, cela ne vaut pas la peine d’acheter un produit à un prix bas, imitant un t-shirt en fonction thermoactive. Quant à la protection contre le soleil, on aura besoin d’une chemise légère à manches longues. Les pantalons et les jupes longues vont protéger contre les tiques et les orties dans la forêt. La tête devrait être couverte pendant la marche. Il est conseillé donc de prendre une casquette ou un chapeau. Une astuce: il existe un type de chapeau ou de casquette avec un tissue qui couvre la nuque et qui la protège contre le soleil. Il est recommandé de prendre aussi des lunettes de soleil. En cas des nuits froides, des matins frais et mauvais temps, il est nécessaire de prendre des vêtements chauds et un manteau de pluie. Les pèlerins préparent un ensemble de vêtement distinct, destiné uniquement au jour d’entrée à Częstochowa.

Produits de beauté

Il est certain qu’on aura besoin des produits de beauté de base comme: du savon, du shampoing, des ustensiles à brosser les dents et à se raser, un déodorant et même une petite bassine peut être utile. Il vaut la peine d’acheter une serviette en microfibre qui sèche plus vite, qu’on peut acquérir aux magasins touristiques à un prix d’environ 40 zł (10 euro). Les avantages de choisir une serviette en microfibre sont suivants: la serviette en microfibre sèche plus vite, elle est plus petite et plus légère d’une serviette normale. De même, si après la nuit cette serviette sera toujours mouillée, il y aura encore du temps pendant la messe du matin à la dessécher au soleil. Autre produit très utile pendant le pèlerinage, ce sont les mouchoirs en papier ou les mouchoirs humides (p. ex: lingettes pour bébé).

Objets indispensables pour la nuit

Il est nécessaire de prendre un sac de couchage, un matelas de camping ou bien un matelas autogonflant qui a beaucoup d’avantages. Il est fin, léger et ne prend pas trop de place après son démontage. De nombreux pèlerins se servent des tentes automatiques, c’est-à-dire à pliage rapide. Ce type des tentes est surtout très pratique pendant le pèlerinage puisque cela permet de le monter et replier rapidement.

Bagage à main

Les participants portent leurs bagages à main avec eux. Il est conseillé alors d’envisager de prendre que des choses indispensables. Le service de cuisine du pèlerinage fournit de la nourriture aux pèlerins: le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Le participant doit se munir d’une gamelle, d’un gobelet, des couverts et d’une bouteille pour de l’eau. Les plus légères seront les ustensiles en plastique. Le bagage à main devrait contenir les vêtements de pluie, les produits anti-moustiques, une crème solaire et les lunettes de soleil. Pour meilleure protection pendant une longue exposition au soleil et contre les piqures des insectes, il existe des produits qui réduisent leurs effets indésirables. Il est recommandé de le demander à la pharmacie. De plus, le participant doit disposer de son rosaire, vérifier s’il a pris ses documents, les médicaments personnels et une pansementerie.

Grand bagage

Il est recommandé de mettre ses affaires dans une grande valise ou bien dans un sac à dos solide. Il est interdit d’attacher de petits objets comme le sac de couchage, le matelas ou de petits bagages au bagage principal, même si ces objets n’ont pas pu entrer dans le grand bagage. Le grand bagage sera repris et transporté dans une voiture prévue à cet effet, le jour du départ. Après la messe d’inauguration du pèlerinage les pèlerins pourront laisser leurs grands bagages dans un lieu spécialement désigné à cet effet. Chaque bagage sera individuellement étiqueté, pour que son propriétaire puisse facilement le reconnaître et retrouver. Il est nécessaire de lire chapitre 6 du Règlement de Pèlerinage qui traite des règles obligatoires de la distribution des bagages pendant le pèlerinage. Respecter ces règles permettra de maintenir l’ordre et une bonne ambiance durant le pèlerinage.